Le horse-ball : un sport d’équipe… à cheval !

Le horse-ball est un sport collectif qui se pratique sur un cheval comme le Polo. Il est inspiré du Bouzkachi Afghan et du Pato Argentin. Vous trouverez dans cet article les règles du jeu, les équipements indispensables ainsi que quelques conseils pour gagner une partie.

Les règles pour un match de horse-ball

Comme il s’agit d’un sport utilisant une balle, l’objectif principal est donc de marquer des buts dans le panier de l’adversaire. Une partie de horse-ball se dispute entre deux équipes composées de 4 joueurs +2 remplaçants chacune.

Chaque équipe fait le maximum pour marquer des buts dans les paniers situés à chaque extrémité du terrain de 65 m x 25 m. Toutefois, avant de marquer un but, une équipe doit réaliser au moins 3 passes entre 3 différents joueurs. De leur côté, les adversaires feront tout le nécessaire pour intercepter les passes et empêcher ainsi l’équipe en possession de la balle de marquer.

Enfin, un joueur a le droit de garder la balle pour seulement 10 secondes. Cette balle ne doit en aucun cas tomber par terre sinon il y aura une faute pour l’équipe. Un joueur n’est pas autorisé également à descendre de son cheval.

Les équipements indispensables

À part les équipements de base pour l’équitation, d’autres matériels sont indispensables. Les voici :

Une sangle de ramassage : indispensable pour reprendre la balle sur le sol. Martingale : indissociable à la sangle de ramassage. Les 4 membres du cheval doivent être dotés de bandes et de cloches.

En outre, le ballon est équipé de 6 anses pour faciliter sa manutention. En complément, la taille de cette balle est choisie en fonction de la catégorie des joueurs.

Conseils pour gagner une partie

Pour marquer le maximum de but durant la partie de 10 min x 2, il faut adopter quelques techniques. Primo, chaque joueur devra maîtriser à la perfection le changement de direction rapide avec son cheval. Un entrainement sera nécessaire pour maîtriser cela. Plus précisément, vous auriez besoin d’au moins 3 ans pour entraîner un cheval au horse-ball.

Le cavalier de son côté devra avoir beaucoup de souplesse pour attraper la balle sur le sol. En somme, voilà les essentiels à savoir en ce qui concerne cette discipline. Enfin, sachez qu’il y a beaucoup de contact en horse-ball. Certaines personnes affirment même que ce sport est comme le rugby à cheval. De ce fait, même si le temps de jeu n’est pas long, le cavalier et son cheval devront avoir de l’endurance.