Quand faire vacciner vos chiens et chevaux ?

Prendre soin de ses animaux de compagnie est primordial, pour leur santé ainsi que pour le bien-être de ses maîtres qui s’occupent d’eux. Les faire vacciner fait partie des soins que l’on doit les fournir. La vaccination a pour but de protéger l’animal des maladies qu’ils peuvent contracter, surtout si l’animal est en contact avec d’autres animaux.

Quand faire vacciner vos chiens ?

Il faut savoir qu’il existe plusieurs vaccins à administrer chez un chien, cependant les périodes auxquelles ils devront se faire doivent suivre un planning bien déterminé. Par exemple, pour le cas du vaccin contre la rage, on doit l’administrer au chien lorsqu’il a trois ans, mais pas un de plus. Pour le cas des chiots, ils devront commencer leur vaccination dès leurs sixièmes semaines puisque les anticorps naturels qu’ils ont dans l’organisme commencent à décroître progressivement. Une fois devenus adulte, les chiens doivent faire des rappels annuels des vaccins qu’ils ont reçus quand ils étaient encore des chiots. Encore pour l’exemple de la rage, il faut impérativement faire un rappel tous les ans, sinon le vaccin ne sera plus efficace, donc la protection contre la rage disparaît.

Quand faire vacciner vos chevaux ?

Comme pour les chiens, chez les chevaux, la vaccination contre la rage doit aussi être faite impérativement. Dès son sixième mois, le cheval doit alors se faire vacciner de la rage, avec deux injections. Pour le tétanos, il doit être fait dès son premier mois. Et pour les vaccins contre la grippe, ils se font dès la première année de la vie du poulain. Attention, les vaccins administrés aux chevaux doivent être rappelés annuellement pour une efficacité durable et pour la bonne santé des chevaux. D’autres vaccins doivent encore être administrés aux chevaux, mais ces vaccins sont les plus populaires d’entre tous.

L’importance des vaccins de nos animaux

Les vaccins qui sont administrés aux animaux visent à protéger ces derniers contre des maladies comme la rage pour les chiens et les grippes équines et le tétanos pour les chevaux. Pour le cas des chevaux, les vaccins sont très importants surtout s’ils vivent en communauté puisque cela évite la propagation d’une maladie, qui, par la suite peut leur être fatale. De même pour les chiens non-vaccinés contre la rage, s’ils mordent des personnes, la blessure causée par la morsure pourra alors être mortelle. Ainsi, la vaccination du chien et du cheval est une obligation de ses propriétaires afin de pouvoir soigner ses animaux.