Conseils pour pratiquer l’équitation

Vous souhaitez débuter l’équitation, mais vous ne savez pas par où commencer ? Il suffit de vous rendre dans un centre équestre qui pourra vous guider tout au long de votre parcours. Vous pourrez rapidement apprendre à monter à cheval comme un pro. Mais d’abord, voici quelques conseils pour pratiquer l’équitation.

Débuter lorsqu’on se sent prêt

Il n’y a pas de limite d’âge pour pouvoir débuter l’équitation. Il suffit d’être prêt et de vouloir apprendre. Ce sport équestre est accessible pour tous dès 18 mois jusqu’à 77 ans. Beaucoup de personnes commencent leurs premiers cours à 50 ans pour réaliser un vieux rêve d’enfant ou tout simplement pour essayer quelque chose de nouveau. Certains s’y remettent, également, après des années sans avoir monté à cheval.

La pratique de l’équitation n’est pas uniquement réservée aux adultes, même les enfants peuvent profiter de cette activité. En effet, la majorité des centres proposent une section poneys-club pour les petits. Pour les moins de 5 ans, il y a la section Baby poney pour initier les tout petits dès leurs plus jeunes âges.

Il est à noter que la section Baby poney n’apprend pas des leçons d’équitation proprement dites comme ici. Il s’agit plutôt d’une prise de contact avec l’animal. Il apprendra à respecter le cheval et à vaincre ses peurs. On lui apprendra la confiance en soi et aussi différentes postures pour qu’il puisse garder son équilibre. Il fera surtout de petites promenades pour s’amuser.

Choisir le bon centre équestre

Pour maitriser rapidement l’équitation, il faut choisir le bon centre équestre. Un club où règne l’esprit de convivialité serait l’idéal si vous voulez progresser dans une ambiance sereine. En effet, le calme est indispensable pour cette pratique pour que le cheval et son maitre puissent galoper en harmonie. Ainsi, vous n’aurez pas de pression lors des cours et vous pourrez vous détendre avec les autres groupes.

Pour les centres pour enfant, assurez-vous qu’il possède un large choix de monture. Le jeune cavalier doit pouvoir trouver un animal qui lui correspond en taille, quel que soit son âge. Un petit enfant doit avoir un poney à sa disposition pour qu’il puisse évoluer à son rythme. L’établissement doit, également, posséder de grands poneys pour les plus âgés.

N’hésitez pas à visiter plusieurs centres pour pratiquer l’équitation avant de faire votre choix. Faites un petit tour des lieux pur voir s’ils correspondent à vos attentes surtout au niveau des montures. Discutez avec les moniteurs sur ce qu’ils pourront vous apprendre, vous pourrez poser autant de questions que vous le voulez. N’oubliez pas de demander les horaires et les prix pour pouvoir comparer après.

Utiliser les bons équipements

Avant de penser à participer à des concours d’équitation, il faut, d’abord, bien s’équiper et choisir l’équipement du cheval. Le casque ou la bombe est le matériel obligatoire pour pouvoir monter à cheval. Pour protéger correctement le cavalier, il doit respecter les normes en vigueur. Il doit être, parfaitement, ajusté à la tête pour ne pas risquer de le perdre lors des grands galops.

La culotte d’équitation, bien que fonctionnelle, n’est pas indispensable lors des premières leçons. Vous pouvez très bien mettre un jogging, un legging ou un pantalon souple à la place. L’important est de ne pas mettre un jeans avec des coutures intérieures qui vont venir irriter la peau.

Pour les chaussures, vous pouvez vous contenter d’une paire de bottes de pluie au début. Elles ressemblent à peu près aux chaussures d’équitation puisqu’elles ont une semelle lisse et un talon pour empêcher le pied de passer entièrement par l’étrier. Elles sont facilement lavables au cas où vous marchez dans du crottin ou de la boue. Les baskets sont déconseillés puisqu’ils risquent de se coincer dans l’étrier vu leurs gabarits.